• Nicolas Bolchakoff

La généalogie au cinéma

Les visiteurs, Star Wars ou encore Harry Potter, tous ces grands succès du cinéma reposent sur une particularité: ce sont des histoires de familles. La quête généalogique est au centre de ces intrigues. Une fois cette quête achevée, c'est la délivrance, la réconciliation entre le passé, le présent et le futur des héros.


Dans le film, Les visiteurs de Jean-Marie Poiré, on assiste en quelque sorte à une généalogie à rebours. C'est l'illustre aïeul du Moyen-âge, Godefroy de Montmirail, qui découvre non pas ce que sa famille fut, mais ce que sa famille sera et explore une société renversée ou les seigneurs se sont retirés de leur chateau pour laisser place à leurs anciens obligés. C'est un choc des générations !





Star Wars est dès le début un paradoxe temporel. Une saga qui se passe, de notre point de vue, dans le passé, "il y a bien longtemps", mais avec des accents futuristes. Le scénario pose de nombreux problèmes auxquels un généalogiste est confronté lors de ses recherches. Les héros connaissent peu ou pas leur passé. En effet, le jeune Anakin Skywalker ne connait pas son véritable père, s'il en à un, et le jeune Luc, son fils, possède des souvenirs tronqués du paternel. En même temps que Luc Skywalker se lance malgré lui dans le vide sidéral, c'est aussi l'opportunité pour lui de reconstituer son arbre généalogique en plusieurs étapes tout comme dans une vraie enquête de généalogiste. Il consulte tout d'abord les anciens, ceux qui conserve la mémoire, la tradition le guidant vers l'indice qui lui permettra de découvrir sa sœur Leia et le reste de son ascendance avec son père, le fameux Dark Vador !





Dans Harry Potter, et notamment le cinquième volet de la saga, Harry Potter et l'ordre du Phoenix, il est explicitement question de généalogie. En effet, lors d'une scène entre le héros et son parrain, Sirius Black, ce dernier lui commente son arbre généalogique faisant office de papier peint de la pièce dans laquelle ils se trouvent. L'adage est bien connu, on ne choisit pas sa famille. Ainsi on remarque que certaines personnes de l'arbre ont été volontairement effacées car n'étant pas acquises à la philosophie familiale. Tout cela pour dire qu'une généalogie contrariée avec des cases effacées où vides ne produit rien de bon.





Finalement la première histoire à laquelle ces personnages de fiction ou nous mêmes sommes confrontés dans la vie réelle, c'est bien celle qui se trouve au cœur de nos racines et dans notre propre généalogie. Comme le disait un certain Gustave Flaubert, bien des choses s'éclaireraient si nous connaissions notre propre généalogie

FLORIAN BREIL

Un travail de minutie et d'excellence. Je recommande notamment pour les recherches généalogiques, objet de mon mandat.

A. TOMBSTONE

A l’occasion de la réalisation par "Historien Entrepreneur" d'un ouvrage retraçant l'histoire d'une entreprise locale, j'ai pu apprécier les qualités de recherche, de rédaction, de synthèse, et surtout de mise en valeur de l'entreprise objet de l'étude. Un travail de qualité.

Conditions générales

Mentions légales

©2019 by Nicolas BOLCHAKOFF Historien entrepreneur. Recherche-Généalogie-Médiation. Proudly created with Wix.com