Peugeot : histoire d'un logo

Le 18 mars dernier, Peugeot a présenté sa nouvelle 308. Outre la voiture, notre attention s'est focalisée sur un détail et quel détail !


Depuis plusieurs années la marque française s'est engagée dans une aire nouvelle de son histoire. Pour marquer cette évolution, quoi de mieux que de la marquer du sceau d'un nouveau logo ! Les groupes humains, que ce soit des clans, des tribus, des territoires, les marques se sont toujours regroupées autour d'un emblème collectif. Autrefois appelés blason ou écu, on parle plus volontiers de nos jours de logos. Ils sont notre quotidien notamment chez les constructeurs automobiles. Outre la marque Peugeot, on peut aussi penser à Alfa Roméo, à Porsche qui arborent aussi des éléments héraldiques.



C'est donc 10 ans après sa dernière version que Peugeot décide de renouveler son emblème. Déjà, lors de la présentation du concept E-Legend, le constructeur automobile avait introduit un logo différent, très fortement inspiré du logo de 1956. En automobile, tous les concept-cars, même s'il est rare qu'ils soient commercialisés, ont une part de vérité future. Ainsi le nouveau logo reprend tous les codes des anciennes versions historiques avec le nom de la marque et non plus, comme dernièrement, le corps d'un lion, mais une tête de Lion redessinée, modernisée par rapport toujours à la version de 1976 .

Mais pourquoi donc le Lion ? La famille Peugeot est originaire de Franche-Comté. C'est donc tout naturellement, pour mettre à l'honneur ses racines, que Jean-Frédéric et Jean-Pierre Peugeot s'inspirent du blason Franc-comtois. Son blason supporte un lion, très rependu dans le bestiaire héraldique. Le lion vient donc signer leurs moulins à café ou leurs cycles. Les Peugeot étaient très présents dans le domaine de l'acier. Ainsi au milieu du XIXe siècle, concevant à l'époque des outils comme des scies, ils demandent à un orfèvre, Blazer, de leur créer un logo. Le lion reste l'emblème de la marque. Pour Peugeot, c'était aussi le prétexte de donner à ses produits l'image d'une certaine robustesse, incarnée par la dent du lion, d'une certaine souplesse avec son échine mais aussi pour mettre en avant comme le lion, la rapidité de découpe, idée soutenue par la flèche sous les pattes du lion. Tour à tour représenté en entier puis seulement la tête, ce n'est qu'en 1948 qu'apparait pour la première fois sur la Peugeot 203 le lion héraldique debout et de profil. Jusqu'à aujourd'hui la marque alternera entre l'utilisation du lion héraldique et seulement l'utilisation de la tête. Ce nouveau logo, rappelle la forme d'un écu et plus spécifiquement, ce que l'on appelle, l'écu français avec une pointe triangulaire.



Le choix du Lion se justifie également par sa portée symbolique. Il est universellement reconnu comme le symbole du pouvoir, de force maîtrisée, de vitalité et de fierté. Enfin Le nouveau logo de Peugeot est à n'en pas douter un savant mélange d'histoire et de projection vers le futur.


On dit souvent que pour savoir se projeter dans le futur, il faut savoir d'où l'on vient. En voilà un bel exemple proposer par Peugeot.